entete

village

maison3

place-bananiers

A deux pas de l'Espagne, niché au creux des collines, le  village d'Aïnhoa fût bâti au XIII°S par les moines Prémontrés. Il servit de halte sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle et de relais sur la voie commerciale entre le Royaume de France et de Navarre. Détruites pendant la guerre de trente ans, puis reconstruites les  maisons datent des environs de 1650.

Le village est organisé en bastide et les façades des maisons labourdines à colombages sont orientées au sud-est.  Dominant le bourg et offrant un panorama unique, la chapelle Notre-Dame-d'Aubépine (Marie y serait apparue à un jeune berger dans un buisson d'aubépine) possède un chemin de croix, une grotte et un calvaire. Un pèlerinage y est organisé à la pentecôte.

La forêt qui s'étale sur plus de 400 ha, abrite une faune riche.

De nombreux parcours de randonnées pedestres pour tous niveaux vous permettrons de croiser nos fameux petits chevaux sauvages, les pottocks.

Les moments forts du village se situent aux alentours du 15 Août (fêtes patronales) et à la mi-octobre (fête de la palombe).

Il fait partie de l’AOC « Piment d’Espelette » et de l’association des plus beaux villages de France.

RandonnéeGolfpiment

panorama

CHC
back